Bulletin météo du 19 janvier : le coeur de l'hiver
Panneau d'affichage
Estski ad

Bulletin météo du 19 janvier : le coeur de l'hiver

Malgré le fait que les températures ne le reflètent pas, nous sommes présentement au moment de l'année où il fait le plus froid normalement. Cela pourrait toutefois ne pas tarder à arriver avec ce changement dans le patron météo. Il y aura apparemment pas mal d'action, ce qui pourrait grandement améliorer les conditions sur les secteurs plus à l'Est.

Post mortem système du 17 janvier

Au final, cette configuration assez étrange aura apporté des résultats plutôt variés sur les secteurs plus à l'Est.  La Haute-Gaspésie et la Baie des Chaleurs se sont retrouvées avec un mille-feuilles de croûte dû au cocktail de précipitations, tandis que les secteurs du Bas-Saint-Laurent lui ont échappé. Ce serait une vingtaine de centimètres qui se seraient accumulés en montagne sur les secteurs les plus près de la Gaspésie, et une dizaine plus au sud. La majorité des secteurs de la Gaspésie ont tout de même pu accumuler une dizaine de centimètres de précipitations solides lors de cet événement malgré la finale croûtée.

Manteau neigeux

On ressent toujours les effets du redoux du début janvier qui a vraiment mis à mal les accumulations du début de la saison sur le sud du Québec. Malgré les récentes chutes de neige, le couvert demeure mince, surtout à basse altitude, sur la majorité des secteurs de la rive-nord. Pour l'Estrie et Chaudière-Appalache, la situation est plutôt désolante et le ski se limite aux pentes gazonnées et aux surfaces enneigées artificiellement. Les épaisseurs de neige varient de 15-20 cm à mi-montagne et dépassent à peine 30 cm sur les sommets sur ces secteurs. Sur la rive-nord, la densité de la base permet toutefois le ski dans des endroits aménagés et dans les forêts plus propres, mais on manque toujours un peu de couverture sur les secteurs hors piste plus accidentés. Le couvert neigeux varie autour de 30cm pour les secteurs à basse altitude et s'établit entre 70 et 110cm sur les sommets. Pour les secteurs de l'Est, les plus grandes accumulations au sol se trouvent toujours sur les contreforts de la Haute-Gaspésie avec plus d'un mètre de base jusqu'en vallée. Cela est toutefois un peu plus sec sur les secteurs du parc hors des endroits chargés par le vent. La couverture au sol varie généralement entre 50 et 120cm en montagne.

Court terme

Un système provenant du Colorado s'emmenant en direction de nos secteurs sera bloqué dans sa progression par un anti-cyclône sur le nord du Québec. Cela débordera toutefois sur les secteurs plus au sud. Le système sera plutôt désorganisé et plat donc les impacts seront limités. Les précipitations formées par l'advection d'air plus chaud en haute altitude devraient se présenter sous forme de neige de tempête bien dense. Les vents seront calmes au cours de l'événement. On pourrait aller chercher de 10 à 15 centimètres en montagne sur les secteurs des Laurentides, Lanaudière et en Estrie. Des totaux plus élevés sont possibles près de la frontière avec les États-Unis. Les totaux devraient êtres constatés vendredi après-midi. Aucune accumulation digne de mention ne devrait se produire au nord de Québec. Les sommets chez nos voisins du sud devraient ramasser entre 15 et 30 centimètres également.

Moyen terme

On a un autre système à surveiller pour le début de la semaine prochaine. Celui-ci devrait prendre une trajectoire sur la côte et possiblement apporter des accumulations significatives sur les secteurs de la rive-sud. Le système sera apparemment beaucoup plus organisé que le précédent, mais devrait encore une fois rester plutôt plat, ce qui limitera les accumulations qui se rendront a l'ouest. Les vents seront également de la partie. Cela sera une tempête d'est ou nord-est en Gaspésie. Le système devrait glisser assez rapidement, ce qui limitera les répercussions ainsi que les accumulations . Les modèles semblent également privilégier une trajectoire de plus en plus à l'Est, ce qui pourrait limiter les impacts à la Gaspésie. Les prévisions devraient s'éclaircir au cours des prochains jours. Une mise à jour sera faite advenant des prévisions en notre faveur.

Long terme

Notre patron hivernal semble enfin vouloir s'installer cette fois. Les températures seront apparemment beaucoup plus saisonnières à partir de la semaine prochaine. Un front froid pourrait apporter quelques averses de neige en début de semaine avant la venue du prochain système organisé autour du 26-27 janvier. Encore une fois une trajectoire sur la côte semble être prévilégiée par les modèles et la configuration proposée suggère que tout le monde pourrait être gagnant. Cela est définitivement à surveiller. À plus long terme, il semblerait que le froid soit là pour rester cette fois. La stratosphère continuera apparament de se réchauffer au cours des prochains jours et les modèles suggèrent même un événement de réchauffement soudain de plus en plus majeur prenant place vers la fin du mois. Cela pourrait finalement déplacer l'air froid qui s'accumule dans l'est de l'Asie sur le continent Nord-Américain. Février pourrait donc commencer sur une note assez froide. Reste à voir si cela supprimera le corridor de tempêtes vers le sud ou non a ce moment. À suivre.

Conseils pour débuter en ski de randonnée alpine

Débuter en ski de randonnée alpine n’est pas une mince affaire. L’équipe d’Estski s’est associé Creg Evanoff, guide ACMG, et Brett St. Clair, un vétéran de la discipline, pour vous préparer un livre électronique (e-book) contenant quelques conseils sur l’équipement nécessaire et la gestion d’une sortie, en plus d’offrir des ressources supplémentaires. Profites-en, c’est gratuit! Inscris ton courriel ci-dessous pour le confirmer et connecte toi pour obtenir le lien de téléchargement:

Bravo! Regarde tes courriels pour confirmer ton adresse d'inscription