Mise à jour sur la tempête des prochains jours: sortez vos tubas

Mise à jour sur la tempête des prochains jours: sortez vos tubas

Ce n’est maintenant plus un secret, une tempête majeure touchera nos secteurs au cours des 72 prochaines heures. Ici, on vous donne l’heure juste sur une tempête qui changera grandement la donne question conditions et dont on risque de se souvenir longtemps.

Félicitations ! Ce sont des jumeaux !

Donc, allons droit au but. Au cours des prochaines heures, on aura 2 systèmes nous provenant directement du Golfe du Mexique qui affecteront principalement les secteurs de la Nouvelle-Angleterre, de l’Estrie et de Chaudière-Appalaches. Les deux systèmes bien chargés en humidité tropicale déverseront de bonnes quantités de précipitations sur pratiquement l’ensemble de nos secteurs, mis à part le Lac-Saint-Jean et la Côte — Nord. Les précipitations devraient commencer au cours des prochaines heures, si ce n’est pas déjà fait, sous forme de neige. La neige atteindra la Gaspésie en début de soirée jeudi. Malheureusement, qui dit système du Golfe du Mexique, dit poussée d’air chaud vers le nord. La bonne nouvelle, c’est que l’air froid descendu sur nos secteurs au cours de la journée de mercredi bloquera la progression de cet air chaud vers le nord. Par contre, étant donné que l’air chaud poussé vers le nord est plus léger que l’air froid, celui-ci s’élèvera dans l’atmosphère et créera des conditions propices à la formation de grésil et de pluie verglaçante. Comme on vous l’avait mentionné au dernier bulletin, le cocktail météo devrait principalement rester au sud de la frontière. Par contre, les modèles ne s’entendent toujours pas sur l’endroit où le mix arrêtera. Il faudra le voir pour le croire. Selon le scénario du modèle GFS, qui est le plus chaud, on pourrait voir un peu de grésil et de verglas traverser la frontière. Le grésil et la pluie verglaçante pourraient alors couper dans les accumulations dans la nuit de jeudi à vendredi entre le passage des 2 dépressions. En gros, si vous vous réveillez vendredi et qu’il n’y a pas de croûte ni de chute de grésil, vous serez épargné par le cocktail. Déjà au matin vendredi, on pourrait avoir environ une vingtaine de centimètres au sol en Estrie et dans Chaudière-Appalaches.

L’endroit où arrêtera le verglas et le grésil selon GFS. On s’attend à ce que cela soit légèrement plus au sud que suggéré ici.

C'est vendredi que le tout devient encore plus intéressant. Notre deuxième dépression sera apparemment poussée vers l'océan alors que le front sur lequel elle remonte se déplace vers le sud-est. Celle-ci entrera en développement explosif, alors que sa pression pourrait chuter de plus de 40millibars en 24 h. La neige deviendra alors plus soutenue et les vents gagneront en intensité. On pourrait atteindre des chutes de neige allant de 3 à 5 cm à l'heure en Montérégie et en Estrie au cours de l'après-midi de vendredi. Les déplacements seront assurément affectés au cours de la journée et de la soirée, alors que la neige continuera de tomber de façon soutenue sur le sud du Québec jusque tard dans la nuit de vendredi à samedi. Les précipitations devraient cesser en matinée samedi sur tous les secteurs.

Total des précipitations liquides selon ECMWF

Les totaux seront à première vue impressionnants. Les modèles s'entendent sur le fait qu'il tombera environ 2,25 pouces d'équivalent liquide sur les régions les plus touchées par la dépression. Habituellement, les modèles calculent les quantités de neige avec un ratio de 10:1. C'est-à-dire 1 cm de neige pour 1 mm de pluie. Si l'on suit cette logique, 2,25 pouces d'eau, c'est presque 60 cm de neige. Par contre, ce ne sont pas tous les flocons qui sont créés égaux. Lors de notre tempête, les modèles suggèrent que l'atmosphère sera principalement saturée entre -3 et -10 degrés. Cela limitera donc la formation de dendrites qui nous donnent une neige plus légère. On devrait s'attendre a un ratio d'environ 7:1 avec cette tempête puisque notre neige sera principalement composée de plaquettes et de colonnes. Cela veut dire que les accumulations pourraient être un peu moins grandes que le suggèrent certains médias.

Moyenne de la lecture de l'atmosphère suggérée par GFS pour les Cantons-de-l'Est. C'est avec ce diagramme (skew-t) que l'on peut déterminer quel type de neige tombera.

Avec les informations disponibles tard mercredi soir, on s'attend aux totaux suivants pour samedi matin :

Montérégie/Cantons de l'Est : 35-50 cm et plus

Chaudière-Appalaches/Maine : 35-45 cm et plus

Adirondacks, Bas-St-Laurent, nord des Greens : 25-40 cm

Montréal, Whites, sud des Greens, Baie-des-Chaleurs : 25-35 cm

Laurentides, Lanaudière, Mauricie, région de Québec, Chic-Chocs : 15-25 cm

Charlevoix, Saguenay : 10-20 cm

Lac-Saint-Jean, Côte-Nord : aucune accumulation notable

Total des accumulations samedi matin selon le modèle européen.

Cheers

J-C