Série nos régions : Le ski hors-piste dans Lanaudière, qu'en est-il?

Série nos régions : Le ski hors-piste dans Lanaudière, qu'en est-il?

Le sport est en pleine explosion, mais ce n’est pas toujours facile de savoir où pratiquer et pour quel niveau. Cette série a pour but de vous montrer région par région, qu’est-ce que vous pouvez trouver comme ski et comment trouver les informations pour pousser plus loin vos recherches ?

source : www.estski.ca/carte

Lanaudière a depuis longtemps, tout comme les Laurentides, un gros bassin de télémarkeurs. Bien avant l’engouement pour le ski de montagne, beaucoup de coureurs des bois en télémark circulaient et aménageaient les forêts ici et là. Les locaux gardent bien les secrets et l’équipe Estski s’inclut bien évidemment dedans. On n’en parlera pas ici, mais plutôt des aménagements officiels. Bonne nouvelle, il y en a de plus en plus.

Dans les secrets du versant nature de la Réserve. Photo : Thomas Thiery - Rider Émile Dontigny

En gros

Cette région tout comme les Laurentides est souvent dévalorisée des puristes pour plusieurs raisons. Le vertical skiable est souvent limité, difficile en effet de trouver des pentes de plus de 200 mètres continues, mais cela existe sur la montagne noire, mais aussi. Il y a souvent moins de grosse accumulation lors de tempête comme on peut le voir dans d’autres régions, on dépasse rarement les 20 cm de neige en 24 h.

L’avantage de la partie de Lanaudière autour de Saint-Donat de Montcalm est son altitude. Ce qui fait que bon an mal an, le couvert neigeux est assez stable. Lors des gros redoux, le « snowpack » résiste bien mieux qu’en Estrie. C’est donc souvent la région la plus fiable proche de Montréal, mais plus isolée que les Laurentides. Sa mauvaise réputation vient souvent du fait du peu de neige naturelle que l’on observe dans les plaines vers Rawdon. Souvent sous-estimer dans l’Est, mais l’effet de l’altitude joue un rôle déterminant dans la quantité de neige reçue. Au-delà de 500 m d’altitude, les montagnes sont souvent bien plus neigeuses. À vos cartes et regardez les sommets autour de Saint-Donat de Montcalm et voilà plusieurs sommets au-dessus de 800 m dont la montagne noire avec ses 875 m d’altitude.

La montagne noire avec son sommet à 875 m est l’un des spots les plus entretenus par une équipe de télémarkeurs crinqués de Saint-Donat de Montcalm. Un chemin très large se rend au sommet et les sous-bois sont bien espacés et pas trop pentus. La neige y est assez abondante du fait de son altitude. La pratique du ski y est gratuite. Il est même possible de réserver le refuge le Mésengeai pour y passer une nuit ou plus en montagne.

Les commentaires d’Estski : Peu parfois être frustrant pour des personnes qui aiment les pentes soutenues. Ce spot est assez populaire et donc pas mal skié. Il est important de noter que les dénivelés sont parfois assez petits 150 m et moins. Toutes les orientations de versants sont disponibles ou presque. Son réseau étant assez vaste, on peut tout de même trouver quelques pistes moins skié. Un très bel endroit pour pratiquer en famille loin des centres de ski.

Télémarkeur sur la montagne Noire près de Saint-Donat de Montcalm
Télémarkeur sur la montagne Noire près de Saint-Donat de Montcalm - Crédit Tourisme Saint-Donat

La station de ski la Réserve possède un versant nature qui permet de pratiquer le ski hors-piste dans un univers contrôlé. L'accès est gratuit si vous montez en peaux sinon il est possible d'acheter un billet pour une remontée pour 10$ . C’est assez plaisant de faire sa première remontée en chaise avant de « dropper » sur le versant nature. Il faut ensuite remonter 120 m de dénivelé pour basculer à nouveau sur le versant principal. L’inclinaison de la pente entre 20 degrés et 28 degrés est vraiment intéressante pour le ski alpin. Malgré que le versant nature soit attaché à la station, les pistes ne sont généralement pas trop skié, surtout la semaine. L’orientation du versant est sud-ouest, ce qui veut dire que s’il fait beau en mars et avril vous aurez sans doute la formation de croûte de soleil.

Les commentaires d’Estski : Toujours un vrai plaisir de venir dans cette station à l’achalandage restreint pendant la semaine hors période de relâche et pleine de défis.

Ski la Réserve extrait de la carte des pistes
21 Nordique - 22 Escalier - 23 Extrême - 24 Adrénaline - Crédit : Ski la Réserve extrait de la carte des pistes

Pour s’entraîner, le mont Garceau a aussi une politique de remontées en peaux (uphill).

Notre coup de cœur est la montagne noire, bien aménagé avec une belle variété de secteurs, très neigeux et en pleine nature. Elle est la plus haute montagne des Laurentides avec ses 875 m. Vous serez aussi en pleine nature ce qui n’est pas négligeable.

Pour retrouver tous les informations utiles et liens, visite notre carte, ici.