Le Boot Fitting pour les nuls

Le Boot Fitting pour les nuls

Avez vous déjà entendu parler de boot fitting? Sans doute… Que vous en soyez à votre troisième ajustement sur votre cinquième paire de bottes, ou encore que ce soit un ami qui vous en ait parlé, le boot fitting est de plus en plus populaire. Plusieurs raisons peuvent pousser les amateurs de ski hors-piste à faire affaire avec un bootfitter, que ce soit pour plus de précision en descente afin de bien négocier un couloir, pour davantage de confort lors d’une approche de 10km ou encore parce que vous souffrez d’engelures chroniques aux pieds.

charlesbootsPhoto : Charles Trudeau

Au Québec, il ne manque pas de bons bootfitters. EstSki s'est rendu chez «Mon Bootfitter», sur la Rive-Sud de Montréal, et a eu l'occasion de documenter le processus de transformation d’une botte, ainsi que de prendre note de quelques généralités au sujet des bottines.

Bien que le boot fitting puisse faire des miracles, il est toujours préférable de commencer avec une botte alignée avec la géométrie de vos pieds. En règle générale, les pieds des Québécois se rapprochent plus d'un pied européen, qui est plus étroit que celui de nos voisins du sud. Des essais en magasin, en piste, ou encore mieux, en hors-piste, vous convaincront!

Lorsque vous choisirez une botte, sachez que le volume intérieur varie grandement d’un manufacturier à l’autre. Le tableau suivant présente les tendances observables chez les principaux fabricants, avec des variations entre les modèles:

Volume Manufacturiers
Petit Dynafit, Scarpa, La Sportiva, Atomic
Moyen Dalbello, Salomon, Rossignol, Technica
Grand Black Diamond
Variable Scott

Une fois que vous avez fait le compromis entre la botte de vos rêves, celle qui vous va à merveille et celle que votre portefeuille vous permet, vous pourriez bénéficier d'un confort et d'une de précision accrue en ayant recours au boot fitting. Il existe plusieurs manières d’améliorer votre expérience, selon le besoin.

La première étape consiste à analyser votre pied, pour comprendre d'où vient le problème, en partant du principe qu'il s'est déclaré en skiant ou en skinnant. Dans le cas présent, l'objectif était de corriger la formation d'un oignon sur l'extérieur du pied. On commence donc par vérifier l'alignement du pied et la répartition des appuis. Ce diagnostic permet de comprendre comment le pied fonctionne. Tout le reste en découle.

Prise de mesurePhoto : Mathieu Martel

Des ajustements peuvent être apportés sur les trois éléments qui constituent la botte de ski : la semelle, la coque et le chausson.

La semelle

De bonnes semelles bien adaptées à la morphologie de votre pied et avec les bonnes compensations peuvent améliorer votre ski, mais aussi votre confort. On vient ainsi redéfinir les appuis du pied, pour corriger son désalignement, par exemple pour remédier à la formation d'un oignon. Il existe différents types de semelles pour chaque activité sportive. Ainsi, des semelles pour le ski seront différentes de semelles pour le télémark, qui elles-mêmes seront différentes que celles qu'on utilise pour les randonnées pédestres.

semellesPhoto : Mathieu Martel

La coque

Dans le domaine du hors-piste, comme beaucoup de manufacturiers de bottes proposent des petits volumes intérieurs, certains d’entre nous aurons recours au «punch» pour agrandir la botte à des endroits précis. Cela permet de donner plus de volume à certains endroits, pour que le pied puisse venir y prendre les appuis dont il a besoin.

La modification d'une botte demande une certaine expertise, car les plastiques utilisés peuvent changer d'une marque à l'autre. On n'utilisera pas la même température de chauffe, ni la même pression. Le chalumeau et le marteau ne sont pas conseillés si vous ne voulez pas vous retrouver avec une botte qui éclate dans un couloir des Chic-Chocs.

Punchage de bottePhoto : Mathieu Martel

Le chausson

Il est possible de faire des ajustements au niveau du chausson, principalement pour améliorer le maintien du pied dans la botte. Cela consiste à installer des patchs de mousse avec la densité voulue pour venir combler le vide entre le pied et le chausson.

ModificationPhoto : Mamar Galfout

Une chose est certaine, chaque cas est unique. Une deuxième chose est certaine, les bottes de touring coûtent la peau des fesses! C'est pourquoi nous vous recommandons de bien discuter avec votre bootfitter avant de faire quoi que ce soit avec vos bottes. Certains vendeurs vous proposerons de mouler les chaussons, voire même les bottes, au four pendant quelques minutes. Or, certaines bottes ne sont pas faites pour être moulées rapidement à la chaleur. Prenez donc garde et assurez-vous d'avoir les conseils d'un professionnel qui connaît bien vos bottes, mais surtout, qui comprend bien les particularités de vos pieds!

MamarPhoto : Mathieu Martel

Merci à Mamar de «Mon Bootfitter» pour le temps qu'il nous a consacré et Charles Trudeau pour la photo des bottes.