La véritable histoire d'EstSki

Il y a bien longtemps, à temps partiel, Olivier et Thomas découvrirent quelques ustensiles particuliers: Alpine Trekker, Duck Tape, vieilles peaux et sac à dos d'écolier.


Équipement de base du skieur hors-piste

Ils entendirent qu'ils pourraient "shreder plus de pow" avec cet attirail. Au même moment, ils commencèrent à le faire savoir à leurs amis virtuels. On leur avait conseillé de faire des selfies et des gifs animés pour clamer leur grande découverte : La poudreuse existe dans l'est!

Je shred dla pow

Très vite, Oliver fut conseillé par les maîtres incontestés du roman-photo, les frères Del Duca. À chaque nouvelle leçon apprise pendant le shredage de pow, il sentait le besoin de le partager, comme cette fois où il comprit comment trouver les meilleures conditions de ski.


Comment fait EstSKi pour trouver les meilleurs conditions

Par contre, certaines photos transpiraient le manque de connaissances dans le ski de montagne. Heureusement, quelques spécialistes nous ont rapidement repris à l'aide d'annotations.

Vous pouvez faire mieux qu'un gapper

Puis, progressant rapidement avec crampons et piolet, il fut comme une évidence d'aller chercher cette poudreuse rare, celle entourée de glace dans un lieu hostile. Celle qui peine à s'accrocher alors que partout ailleurs ce n'est que bleu et dur.

Comment faire trois virages dans de la neige molle è Terre-Neuve

Et l'histoire d'EstSki ne fait que commencer. Si vous doutez de la véritable histoire d'EstSki, sachez que nous aussi.

Visuels présentés par l'équipe de recherche et développement Olivier Dion et Thomas Thiery