Gaspésie : pèlerinage vers le Mont Fortin

En cet hiver 2015/2016, il n'est pas toujours facile de trouver de la neige et encore moins de la trouver dans son plus bel état. Les semaines se suivent et se ressemblent inexorablement : neige, pluie et refroidissement formant une croûte. Celles-ci s'accumulent, mais pas vraiment la neige. Profitant d'un "entre-deux-croûtes" et d'un temps au beau fixe, je me décide à faire la ride jusqu'à cette merveilleuse région.

Hog's Back - Gaspésie - Vincent MorinPhoto : Thomas Thiery - Skieur : Vincent Morin - Lieu : Mont Hog's Back

Je pars seul. Cela ne me fait plus peur. Je ramasse quelques "Amigo Express" au passage pour covoiturer et "En route!". Je sais qu'une belle gang de ski bum/guides m'attend pour rider des places plus reculées ou plus escarpées qu'ils ne peuvent pas faire avec leurs clients. J'ai 3 jours de ski devant moi et j'espère bien faire les classiques du ski hors-piste québécois en même temps que du terrain plus exotique.

Je débute par les classiques Champs de Mars, Hog's Back et Lyall les deux premiers jours. Des terrains parfaits pour se réchauffer, mieux se connaître et tester les conditions. Celles-ci sont bien correctes sans être incroyables. Un 20cm recouvre l'ensemble de la dernière croûte qui est devenue friable sous la limite des arbres. Peu de vent aura affecté cette nouvelle neige et tout semble bien aligné pour notre objectif du Mont Fortin lors de la future troisième journée.

Au soir du deuxième jour, on finit de préparer la journée pour le lendemain : pas loin de 25km de déplacement et 3 sommets, ce qui représente une vraie journée de ski de haute route.

Éli en glaçe - GaspésiePhoto : Thomas Thiery - Snowboardeur : Éli Achard-Audette - Lieu : Dans le bois

Au petit matin, il est 3h30 quand on embarque dans le char en destination du parc. À 5h, on est déjà sur les skis, à la frontale, tentant de monter par un ruisseau. Le froid est intense à la brunante par -28°C. Mes lunettes de vue gèlent à chaque expiration. Je décide de les ranger rapidement. On s'engouffre dans la vallée, continuant dans le ruisseau. On voit encore des beaux trous d'eau. On prend un peu nos distances pour passer les ponts de neige.
Dans la précipitation, mes lunettes à moitié bien fixées s'échappent dans la neige. Il est 6h du matin et nous voilà un peu comme à Pâques, à chercher des lunettes de vue dans la neige à la frontale.
Au bout de 10 minutes, elles seront finalement retrouvées et après un "high five", l'option ruisseau est arrêtée nette quand un pont de neige s'effondre sous mes skis. On décide sereinement de retarder l'heure du bain, en choisissant l'option B, un chemin situé non loin de là.

Photo : Thomas Thiery - Skieurs : Mathieu Caron et Vincent Morin - Lieu : Mont Matawees

Le soleil se lève enfin et on profite tout en skinnant de ces cimes rougeoyantes et de cette chaleur nouvelle sur les forêts ouvertes en direction du Mont Fortin.

On prend confiance dans le fait que l'on va bel et bien skier, ce qui n'est pas toujours évident dans une sortie d'exploration. Tout se passe bien. Pas de forêt trop dense, pas de cours d'eau infranchissable, pas de froid trop glacial et un 20-25cm de neige sur la croûte.

Mathieu Caron - Mont Fortin Photo : Thomas Thiery - Skieur : Mathieu Caron - Lieu : Mont Fortin

Après 6 heures de peaux de phoques, le temps est enfin venu de les enlever pour une descente. On est excité, mais rapidement refroidi. La forêt est trop dense et la neige est affectée par le vent. On se rend compte qu'on a manqué de quelques dizaines de mètres une belle ligne. Pas grave, on va se reprendre.

Il est 12h30 quand on arrive finalement au sommet du Mont Fortin. Sans être du terrain incroyable, il va nous livrer une belle neige et une forêt bien ouverte. On aura le temps de faire 2 descentes et de saluer un orignal avant d'entamer directement le retour. On profite de ce moment, seuls dans la montagne. Pas de traces. Un beau soleil. Et le Mont Logan dans notre champ de vision à chaque descente.

Mont Fortin nos tracesPhoto : Thomas Thiery - Lieu : Mont Fortin

Il nous reste un 4h30 pour le retour, traverse sur crête, 2 belles descentes et un 4km de faux plat descendant le long du fameux ruisseau. Les derniers kilomètres se feront à la frontale, mes pauvres pieds tout en douleur.

Ma montre indique 18h30 lorsque je retire mes bottes. Je salue avec chaleur mes compagnons de route, tout rempli de fierté d'être arrivé au bout de cette belle journée.

Mont Fortin - Gaspésie - Mathieu CaronPhoto : Thomas Thiery - Skieur : Mathieu Caron - Lieu : Mont Fortin

Merci à Félix Savard-Côté, Mathieu Caron, Vincent Morin, Éli Achard-Audette, Émilie Sabourin et Caroline Desrosiers pour les bons moments passés en ski, autour d'un verre, en regardant des vidéos de ski... Un grand merci également à Xalibu Skis Conception pour le prêt des skis Hog'sBack.