Ma salle de sport dans les Laurentides

Départ pour Vallée Bleue

Qui n'a jamais rêvé de faire quelques virages de poudreuse avant d'amorcer une journée de travail ?
Il est 6h30 en ce début de semaine de novembre. C'est l'heure du départ pour la ceinture de neige des Laurentides. Quel doux plaisir de partir en sens inverse de la congestion pour aller faire un peu de sport matinal. Les peaux de phoque et les fixations de haute route sont calées dans la valise. Aujourd'hui, la session sera plutôt cardio.

À la recherche du spot

Une fois passé Saint-Jérôme dans les Laurentides, je m'interroge. Où aller ? En ce début de saison, c'est toujours une question essentielle. Je commence par aller voir du côté du mont Olympia. J'y rencontre le staff technique, qui semble un peu navré de ne pas avoir eu autant de neige que prévu. J'aperçois le gazon ressortir de bord en bord. "Et il a été coupé court !", me racontent-ils. Alors que mon collègue Bri7 tarde à me rejoindre, je décide d'explorer les environs en voiture. Mon intuition me suggère d'aller à Val David.

Bri7 dans du léger

La récompense

Au pied de la station, les bancs de neige sont plus épais. Il ne reste plus qu'à se poser à l'abri du vent et à mettre les peaux.
On avance le plus vite que l'on peut. Bri7 opère en ski de fond tandis que je diversifie les montées, tantôt à pied, tantôt en peaux. La montagne est petite et on cherche un peu le pitch mais on finit par y trouver notre compte. La neige est d'une très belle qualité. Si légère qu'à chaque virage, elle s'envole jusqu'aux genoux. Notre petit 15cm d'Olympia s'est transformé en 30cm sur un fond tout en gazon que l'on caresse sur les virages plus appuyés.
À 12h, il est temps de prendre le chemin du retour. Direction Montréal pour une après-midi de bureau.